Vision et valeurs

Le constat

Notre conviction est que la plupart des actions citoyennes échouent parce que les individus sont polarisés par des postures idéologiques artificielles qui les empêchent de résoudre ensemble les problèmes fondamentaux de notre société. Ces idéologies exploitent nos raccourcis mentaux pour détourner notre énergie du bien commun. Pourtant, des moyens de lutter contre ces manipulations sont connus et documentés depuis plusieurs siècles, voir millénaires.

Notre action est de créer, développer, et mettre à disposition de tous ces savoir-faire, pour donner les moyens à chacun d’être un citoyen libre de ses pensées et capable de faire ses choix en connaissance de cause.

Un individu, pour pouvoir agir en citoyen impliqué, doit être capable d’échanger et collaborer avec tout le monde : Lorsqu’on veut faire avancer une cause, ce n’est pas ceux qui sont d’accord avec nous qu’il faut échanger, mais bien avec ceux qui pensent différemment. Pour cela, il faut être capable d’aller vers l’autre, quelles que soient ses idéologies, ses opinions, ses convictions. Et l’honnêteté intellectuelle veut qu’on soit prêt à accepter d’être celui ou celle qui changera d’avis à l’issue de cette interaction. C’est toute l’essence de la Zététique: l’art de douter et de se remettre en question pour aller chercher la vérité au delà de la simple apparence des choses.

Apprendre les techniques de pensée critique, c’est d’abord un chemin vers l’humilité : apprendre à quel point notre cerveau est faillible (biais cognitifs, illusions des sens, …), à quel point nous sommes manipulables (sophismes, paralogismes, …), et à quel point nos connaissances et expériences sont fragiles. Sachant cela, il faut pouvoir développer des techniques fiables pour acquérir, vérifier, et transmettre des connaissances à ses semblables (méthodes journalistiques et scientifiques, notions de probabilités).

Car, en effet, si l’on est pas sûr de ses connaissances, et qu’on les transmet malgré tout à d’autres, améliore-t-on vraiment le monde, ou ne le rend-t-on pas plus mauvais ? Est-ce que ça n’est pas une forme d’empoisonnement de la société ?

Nos solutions

La première pierre de cette vision est la création d’une école d’autodéfense intellectuelle et pensée critique, à Clermont-Ferrand: L’EZCADI (École de Zététique citoyenne et autodéfense intellectuelle).

De manière plus générale, Euristika utilise tous les moyens qui lui permettent d’essaimer les outils cognitifs et savoir-faire qui rassemblent les gens : articles, publications didactiques, podcast, organisation de conférences inspirantes, formation des organisations et association militantes, etc. Restant centré sur notre rôle de vulgarisateur et de formateur, nous collaborons avec différents médias partageant des objectifs similaires pour produire ces contenus.

Dans un second temps, nous souhaitons aider la recherche scientifique à porter des projets inter-disciplinaires liés à la Zététique et la citoyenneté.